Économie

Ma semaine (bien) remplie

Après avoir été à une réunion d’information pour rejoindre un nouveau groupe de jeunes de moins de 26 ans (voir Pôle (jeune) Emploi), j’ai eu une semaine bien remplie.

Dès lundi à 9 h, j’ai rendez-vous au Pôle Emploi d’une plateforme logistique ; je ne suis pas seul, la salle est remplie, ainsi environ 45 personnes assistent à cette réunion d’information. La personne dont le nom m’a échappé nous explique ce qu’est le métier de magasinier / préparateur de commandes et ce qu’est la logistique. Il nous explique également la formation en alternance qu’on devra suivre si on continue. En recherche d’emploi depuis trop longtemps, je fais comme la quasi-totalité du groupe, je demande à passer l’« évaluation par le biais de la méthode de recrutement par simulation ». La première session était le mardi après-midi, je n’ai pas voulu la faire à cause du forum de l’emploi d’Arras où j’allais le lendemain. Ainsi, je m’inscris comme sept autres personnes, à la session du jeudi matin. En complément, on avait droit à un psychologue du travail si on ratait les tests.

Normalement, une autre personne du groupe devait me rejoindre. Il n’a pas trouvé le centre de formation, et a été directement à Oxylane, l’entreprise qui nous prend un formation. On lui a dit qu’il n’y avait rien. Enfin, c’est ce qu’il m’a dit quand je l’ai appelé après la réunion d’information, je n’ai pas vérifié. Il me dit également qu’il arrête le groupe de jeunes. Je devais aller le chercher pour aller à Pôle Emploi l’après-midi, ce ne sera plus le cas. L’après-midi, je retourne au Pôle Emploi de Lens. Sur les dix autres convoqués, seuls trois arrivent. Une est malade, les autres ont abandonné. Le conseiller Pôle Emploi nous explique les démarches à faire pour tenter de convaincre pour le forum emploi d’Arras. Il nous a donné en exclusivité les entreprises présentes au forum et nous a incité à venir à un autre Pôle Emploi à Lens, pour un forum des métiers de l’uniforme, mercredi.

Ainsi, mardi, je me retrouve avec une amie et sa sœur à Artois Expo, à Saint-Laurent-Blangy pour le forum emploi d’Arras. On se lève tôt pour être présent à l’ouverture du forum à 9 h 30. Après avoir beaucoup tourné vers l’accueil, je retrouve mon conseiller Pôle Emploi. Celui-ci a déjà démarché les entreprises pour moi et m’invite à me rendre à certains stands qui pourraient avoir des offres pour moi. Je m’exécute. Je vais également à d’autres stands comme celui d’Auchan Arras ou à la création d’entreprises. Je repars à la fermeture du salon après avoir vu une amie avec qui j’étais à Vecteur, un « sous-traitant » de Pôle Emploi, toujours en recherche d’emploi et un ancien camarade de fac, qui est à l’entreprise La Vie active.

L’après-midi le conseiller Pôle Emploi m’appelle deux fois. La première pour me confirmer qu’on a réunion vendredi à 9h, la seconde pour me dire qu’il a réussi à me négocier un entretien dans l’école primaire de Vermelles durant l’heure du midi, pour un poste d’EVS. Puis vient mercredi. Ce matin-là, je me dirige donc vers un autre Pôle Emploi à Lens, je retrouve mon conseiller Pôle Emploi qui m’invite à appeler pour confirmer un entretien à une école maternelle de Flers-en-Escrebieux, vendredi à 11 h. Ce que naturellement, je fais. Au salon de l’uniforme, car à l’origine j’étais venu pour ça, il y a tous les métiers qui sont en uniforme (d’où son nom). Ainsi, la marine nationale, l’armée de terre, l’armée de l’air, la police, la gendarmerie et les centres pénitenciers étaient présents ; je les ai tous fait. La légion étrangère est arrivée très en retard, je ne l’ai pas faite. Je suis néanmoins sorti à midi. Puis, à peine arrivé chez moi, je me pose à table pour manger, et le téléphone sonne. La directrice de l’école maternelle de Montigny-en-Ostrevent me propose un rendez-vous : le lendemain, jeudi. Je lui explique que j’ai déjà un rendez-vous au matin et que l’après-midi, j’ai déjà un entretien. Cependant, je lui dis que je vais tenter de faire tôt l’après-midi mon premier entretien pour enchaîner avec le sien. Et que bien sûr, je la tiens au courant.

Jeudi, je retourne au Pôle Emploi de la plate-forme logistique. Dans la même salle que la réunion d’information, sauf qu’elle a été « transformée ». Au lieu d’y avoir que des chaises pliables pour s’assoir ; il y a des racks en format miniature. Le formateur nous explique le déroulement de l’évaluation. D’abord en binôme, on doit vider deux boîtes contenant plusieurs pièces différentes, comme des Lego, des bacs, des lattes, des cubes, en suivant la nomenclature, le tout en dix minutes. J’avais un bon binôme, ou plutôt une bonne binôme, on a fait ça assez rapidement. Deuxième épreuve, il fallait compter le nombre de pièce en fonction de leur désignation. Pour les lattes, on les avait rangé en colonnes de cinq, tandis que les autres les avaient mis en vrac. Pour nous, il a été simple de les compter ; cinq minutes nous avait été suffisant. Troisième épreuve, celle-ci était individuelle et la plus longue ; il fallait répondre à des commandes et remplir un camion fictif. En parallèle, il y avait des « événements » à résoudre : comme par exemple enlever les pièces défectueuses des racks. La quatrième et dernière épreuve était de relire des bons de commande pour savoir s’il y avait bien le nombre de pièce exact dans le camion pour la livraison. Au final, j’ai eu 81 sur 89.

Je suis vite rentré chez moi pour partir avec ma mère pour les deux entretiens dans les écoles : Vermelles, puis Montigny-en-Ostrevent. Les entretiens se passent bien et poliment, pour le premier, la directrice prend plutôt la parole, elle m’explique le poste et ce dont elle a besoin. Pour la seconde, c’est plutôt à moi de parler. Mon conseiller me l’avait dit, il existe deux sortes d’entretien, l’un quand le recruteur parle, l’autre quand il nous laisse parler. Pour ma part, il me semble que je n’ai pas trop bafouillé durant les entretiens et que j’y ai donné mon maximum. Au passage, au retour de Montigny-en-Ostrevent, je me suis dirigé vers Flers-en-Escrebieux pour voir à l’avance où se situait l’école.

Vendredi, 9 h, direction Pôle Emploi pour la réunion. La demoiselle malade est revenue, tandis que le seul autre gars est absent. Me voilà avec trois demoiselles pour le groupe de jeunes à Pôle Emploi. Le conseiller nous demande de parler de notre semaine de recherche d’emploi. Moi, je lui explique plus ou moins ce que je viens d’écrire. Il nous explique qu’il aimerait également faire une page Facebook ou un blog sur le groupe afin de lui donner un peu de notoriété ou de « faire le buzz ». Les filles sont plutôt partantes pour la page Facebook ; j’en parlerai lorsqu’elle sera lancée. 10 h 15, je dois écourter la réunion, je demanderai aux demoiselles ce qu’il s’est passé ensuite, mais je dois aller à Flers-en-Escrebieux. Là-bas, le rendez-vous se passe bien. J’ai défendu au mieux ma candidature envers les deux femmes. L’une m’a demandé si cela me dérange de travailler qu’avec des femmes, je lui ai parlé de juste avant où j’étais le seul homme parmi les femmes et que ça ne m’empêche pas de travailler en groupe. Et l’après-midi la directrice de Vermelles me contacte et a le regret de me dire que je ne suis pas retenu. Tant pis, ce sera pour une autre fois.

Dire qu’il ne s’agit que de la première semaine. Cela est mieux que d’être seul dans son coin. Je me demande pourquoi certains ont préféré arrêter car je trouve qu’on est vraiment aidé. S’il pouvait faire ça dans tous les arrondissements, ça pourrait peut-être aider certains jeunes qui se sentent seuls. Mais, il faut la volonté de trouver un emploi. Sinon, c’est sûr que c’est peine perdue et que ça prend du temps. Beaucoup de temps.

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “Ma semaine (bien) remplie

  1. Pingback: Ralentissement de la production | Société de Thibault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s