Société

La banalité du mot « racisme »

Une fois dans Habbo Hôtel, la personne avec qui on s’engueulait commence à nous insulter et nous dit « vous êtes racistes ». Sans demander son reste, je lui demande d’où on a été raciste du fait que sur un site comme celui-ci on ne peut pas savoir qui se cache derrière un personnage. Il n’a pas su trouver des arguments. Ainsi, le racisme devient une banalité. Dès qu’on n’est pas d’accord avec quelqu’un qui a une couleur de peau différente de la nôtre, c’est qu’on est raciste.

Quand Gérard Darmanin a dit que les propos de Christiane Taubira sont un tract pour le FN, un journaliste lui a demandé s’il était raciste. Il lui a répondu que c’est le journaliste qui est raciste à poser cette question. En effet que ça soit Pierre, Paul ou Christiane, le fait de dire que ses propos encouragent le FN n’a aucun rapport avec la couleur de peau de la personne. Dernier exemple, une amie m’a dit une fois qu’un Maghrébin l’avait accosté dans la rue pour lui demander une fellation. Cette dernière déjà choquée refuse. Le mec lui a répondu qu’elle était raciste. En effet, ça aurait été une personne d’une autre couleur qui lui aurait demandé, elle lui aurait fait une pipe sans broncher.

Je ne veux stigmatiser personne mais à force d’entendre ce genre de propos, on est en droit de se poser des questions. Pourquoi lorsqu’on dit « sale noir », c’est raciste ; tandis que « sale gros », ce n’est pas discriminant, voire c’est banal, normal ? Pourtant être gros, c’est aussi une caractéristique de la personne. Ainsi on banalise un terme qui au départ avait un sens.

Être raciste, c’est penser que une race est supérieure à l’autre ; c’est l’Apartheid, c’est le néo-nazisme. C’est pas dire à une personne de couleur qu’on ne l’aime pas. J’aime pas mon voisin qu’il soit blanc ou noir, je l’aime pas. Ce n’est aucunement du racisme. Juste de la stupidité. Et celui qui dit que l’autre est raciste car il ne l’aime pas doit être plus raciste que le premier.

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “La banalité du mot « racisme »

  1. Pingback: Libre de penser comme les autres (exclusivement) | Société de Thibault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s